Bearing News
XXX, XXX and XXX working in their XXX class while they are listening music through their earphones.

Habits about American students

Hello! Today I’m back to talk again about what I noticed at school and that are different to me, and about some small differences between French and American houses. I would add that I’m sorry for being so absent since January. I hope you’ll enjoy the article!

Bonjour ! Aujourd’hui je reviens pour parler encore de ce qui est différent pour moi dans les écoles américaines, et de quelques petites différences entre les maisons américaines et les maisons françaises. J’aimerais ajouter que je suis désolée d’avoir été si absente depuis janvier. J’espère que vous apprécierez l’article !

Juniors Carmen Ramirez, Alex Geyer and Faith Elsbury working in their Hornors Chemistry class while they are listening music through their earphones.

There are several things that students can do at RBHS that we can’t in my French school and one of them is listening to music during classes. I’m always surprised when I see students listen to their music with their headphones in without the teacher say anything, and sometimes even during a test.

On that last point, a lot of teachers give more restriction if they don’t forbid it totally, but it’s mostly allowed. In France, listening to music in class is forbidden. If people do it, they just find a way that the teacher won’t notice them.

“Il y a plusieurs chose que les étudiants peuvent faire au lycée de Rock Bridge High School et une d’elles est le fait d’écouter de la muque pendant le cours. Je suis toujours surprise quand je vois des gens avoir librement leurs écouteurs sans que le prof ne dise quoi que ce soit, et ce parfois même pendant un devoir. Pour ce dernier cas, beaucoup de professeurs donnent plus de restrictions, voire interdisent totalement, mais globalement, je trouve que c’est assez libre. En France, écouter de la musique pendant le cours est interdit. Si des élèves veulent tout de même écouter de la musique, ils trouvent juste un système pour que le professeur ne les voie pas.”

Sophomore Zain Ibdah eating in his World History class.

Another difference is when some people don’t eat at RBHS but go get their food outside in the different fast food restaurants around the building. In fact, a lot don’t have time to eat during their lunch break, so they just eat during their next class. I was very surprised about that when I began school here because in all my classes in France, we weren’t allowed to eat during classes except if the teacher said it was OK. Sometimes we broke that rule, but we had to do it as discreetly as possible so the teacher wouldn’t notice. Here, people just can eat whenever they want, even when the teacher is teaching, without disturbing the whole class.

“Une autre différence est quand certaines personnes ne mangent pas au lycée mais vont chercher leur nourriture dans les différents fast food autour de l’établissement. Le temps qu’ils reviennent, ils n’ont plus de temps pour leur pause déjeuner alors ils mangent pendant leur cours suivant. Au début j’ai été très interloquée par cela car dans tout mes cours que j’avais en France, nous ne pouvions pas manger pendant les cours sauf contre indication. Il nous arrivait de temps en temps d’enfreindre cette règle mais dans ce cas, nous le faisions le plus discrètement possible pour ne pas se faire repérer par le professeur. Mais ici les gens peuvent manger quand ils veulent, même pendant que le prof fait son cours sans que cela ne vienne déranger l’ensemble la classe.”

Sophomores Danica Barnes, Ethan Hayes in Algebra 2 Honor, on April 5th.

I continue on the same topic, and contrary to what we’re allowed to do in France, when students go to buy their food, most of the time they come back with a drink, which often is a full size soda. I don’t think we have an equivalent in France, but I’m always surprised when students are allowed to go in class with that. I remember in my French classes, even when we went in class with a little cup of coffee, the teacher would either look amused, empty or disconcerted by what the students were doing. Most of the time that would mean  “Drink it quick; put it in the trash. We’re here to work, not to drink tea.” The message was clear enough to us. But in my American school, food is allowed as long as it doesn’t disturb the class.

“Je continue sur le même sujet, et contrairement à ce qui se pratique en France, quand les élèves vont chercher leur nourriture, ils reviennent le plus souvent avec des boissons, et des sodas qui sont servis aux Etats-Unis. Ce ne sont pas vraiment les mêmes gabarits que ceux que l’on consomme en France. La plupart reviennent avec des sodas de format “full size”. Je ne pense pas que nous ayons un équivalent de cette taille en France mais je suis toujours surprise lorsque les élèves sont autorisés en cours avec ça. Je me rappelle dans mes cours en France que lorsqu’on entrait en cours avec un café du distributeur, nous avions le choix entre le regard amusé, vide, ou bien encore désabusé du professeur. Ce qui la plupart du temps signifiait “Bois-le vite, ou mets-le à la poubelle. Ici on est là pour bosser, pas pour prendre le thé.” Le message était donc assez clair. Mais ici, dans mon lycée américain, pas de soucis, tout comme la nourriture, du moment que cela ne perturbe pas le cours, c’est autorisé.”

Senior Alyssa Carinder editing her AP Comperitive Government test over Russia.

If you fail a test, you can get some points back if you correct your answers. In France we don’t have that often, and when we have to correct, it’s just rewriting the correct answer over the wrong answer. Here, if you want to get a point back, you have to follow certain rules for the correction.

First, you have to indicate what question it is then write what what answer you picked and explain why. After that, you have to write what is actually the right answer and show proof that you found in the book you studied.

“Si vous ratez un contrôle noté, vous pouvez rattraper vos points si vous corrigez vos réponses. En France, nous ne pouvons faire cela que rarement, et quand nous devons corriger, nous avons juste à écrire la bonne réponse par-dessus la mauvaise. Ici le système est tout différent. Si vous voulez rattraper vos points en faisant une correction, vous devez la rédiger d’une manière bien précise. Premièrement, vous devez indiquer de quelle question il s’agit, quelle réponse y avez vous donné initialement, et expliquer pourquoi. Après cela, vous devez donner la réponse correcte, avec une preuve que vous citez, en référence au manuel ou au livre étudié.”

Senior Alexandra Klusmeyer at the end of the floral design class sweeping the floor.

In most of the classes I’m in, students are rather automatic when they have to tidy the place where they worked. I saw that particularly in my floral design class, at the end of the block, the teacher doesn’t particularly need to remind us to clean the workbenches and make a quick sweep, we just do it.

For me, that was one of the big difference that I noticed because I remember that sometimes in France that teacher had to repeat sometimes several times his request until until students cleaned their space.

“Dans principalement toutes les classes dans lesquelles je suis, les élèves sont assez autonomes quand il s’agit de ranger l’endroit où ils ont travaillé. Je vois particulièrement cela dans mes cours de design floral, lorsqu’à la fin du cours, notre professeur n’a pratiquement pas besoin de nous rappeler de nettoyer les établis et de passer un rapide coup de balai. Pour moi, c’est une des plus grande différences que j’ai pu remarquer, car je me rappelle certaines fois, en France, où le prof devait répéter plusieurs fois sa requête jusqu’à ce que celle-ci soit exaucée.”

Watch indicating almost 11 o’clock p.m.; to show how we can stay late at school to work.

In my American school, we can stay late there if there’s a teacher with you. I think the best example that I can talk about is the late nights that we do with the journalism class for The Rock, the school newspaper. We stay until 11 p.m. at school to work on it. In France that’s just unimaginable for me to think about. The school just closes after everybody has gone and nobody will think to stay to work there after. There’s an exception for people who are there for the boarding school, though, in which case they can go to the media center a little bit longer if they want. But basically, you can’t stay at school after the doors close.

“Dans mon lycée américain, on peut rester tard pour travailler, du moment qu’un professeur reste avec nous. Je pense que le meilleur exemple que je puisse donner pour illustrer ce point, c’est lorsqu’il s’agit des soirées que l’on passe avec la classe de journalisme sur The Rock, le journal du lycée. En effet, nous restons parfois jusqu’à 23 heures pour travailler avec toute l’équipe sur un projet. En France, je trouve l’idée juste inimaginable : le lycée ferme une fois que tous les élèves sont partis à la fin des cours, vers 18 heures, et personne n’aurait l’idée d’y retourner après. Il y a une exception à cela par contre pour les élèves qui sont en internat. Eux peuvent rester un peu plus tard s’ils le souhaitent au C.D.I. Mais plus généralement, personne ne reste au lycée pour travailler une fois terminées les heures de cours.”

On East Nifong Boulevard, less than a mile from RBHS, you can find lots of different fast food restaurants such as McDonald’s, Taco Bell, Sonic, or Pizza Hut.

Fast food is a type of restaurant that I think was developed mainly in the United States. Here, they everywhere, people really have different choices. Where I lived in France, we had one fast food restaurant in the town I think, but if we wanted to have more variety, we would have to go to one of the big cities, the closest one being an hour drive away.

For example, if you send a picture to someone of a picture of a pizza from Pizza Hut, you’ll seem like someone very lucky to be somewhere where they have that kind of restaurant. I also noticed the same thing with some famous cafes.

In the United States, there are a lot of different kinds of coffee shops. In France, we don’t have all the famous American brands. Thus, someone drinking a cup of coffee from Starbucks, for example, would be considered as very fancy for some people. Whereas here, it’s just normal and very common.

“Les fast-food sont un genre de restaurant qui je pense ce sont majoritairement développés aux Etats-Unis. Il y a de tout ici, les gens ont vraiment l’embarras du choix. Là où je vis en France, nous avons un fast food dans toute la ville je pense, mais si nous voulons avoir plus de variété, nous devons aller dans les grandes villes sachant que la plus proche se trouve à peut-être une heure de voiture. Par exemple, si vous envoyez une photo à quelqu’un d’une pizza de Pizza Hut, vous allez passer pour quelqu’un de chanceux qui est quelque part où ils ont ce genre d’enseigne. J’ai pu observer la même chose avec les cafés. Aux Etats-Unis, il y a plein de différentes sortes de cafés. En France,  nous n’avons pas toutes les célèbres marques américaines qu’il y a ici, donc quelqu’un qui se balade avec une cup Starbucks par exemple, va passer pour quelqu’un de très sophistiqué pour certaines personnes. Tandis qu’ici, cela est juste normal et vraiment banal.”

Ceiling fan in my host family’s house in their living room.

I will talk for a little bit about some different things that I noticed between American houses and French houses. One of the first things that I noticed the first night when I walked into my host family’s house was the presence of a ceiling fan in each room of the house. In France, at least where I live, we don’t own that.

“Je vais maintenant parler un peu des choses que j’ai remarquées entre les maisons américaines et les maisons françaises.

Une des premières choses que j’ai constaté le premier soir en arrivant dans ma “nouvelle maison” était la présence d’un ventilateur de plafond dans chaque pièce de la maison. En effet, en France, du moins là où j’habite, nous ne possédons pas cela.”

American shower head.

Another thing about American houses is the shower head in the bathroom. When I discovered them, I was very surprised because I didn’t know how how to keep my hair from getting wet. The shower head in France are, for the most part, mobile — they’re not stuck to the wall. You can move them by what is called a “flexible.” But in the American shower, for what I could see several times, there is no “flexible” or anything like that, the head shower is just stuck on the wall, and you can’t adjust it.

Quelque chose d’autre à propos des maisons américaines, cette fois dans la salle de bain, ce sont les pommes de douche. Quand j’ai découvert cela j’ai été vraiment surprise car je me demandais comment ne pas mouiller mes cheveux. Les pommes de douche en France sont, pour la plupart, mobiles, elles ne sont pas collées au mur, on peut bouger le manche par ce qui est appelé un flexible. Mais pour ce qui concerne les douches américaines, pour ce que j’ai pu voir à plusieurs reprises, il n’y a pas de flexible ou autre, la pomme est collée au mur, et on ne peut pas l’ajuster.”

Picture of an air conditioning to show how they look like here in the US.

Still in the bathroom, I will talk about the ventillation. In France, we rarely have that system of air conditioning in our bathroom, so if we take a long and warm shower, we can be sure to have steam everywhere at the end. But in the United States, they have a ventilation system. In my host family’s house, we can turn the system on by pushing a little switch similar to the switch used for lights. In some houses, the light switch directly activates the air conditioning, which is very useful for people who forgot that they have to turn it on.

Toujours dans la salle de bain, je vais parler de la climatisation. En France, nous avons rarement un système de climatisation dans nos salles de bain, ce qui fait que si on prend une bonne douche chaude et longue, on peut être sûr de se retrouver avec de la buée partout. Mais aux Etats-Unis, ils ont installé la climatisation, que l’on active en poussant un petit interrupteur, comme celui de la lumière, et c’est parti ! Il arrive que dans certaines maisons, l’interrupteur pour la lumière active directement la climatisation, ce qui est bien pratique pour les têtes en l’air.”

Tell me if there are other things that you discovered 
different in American or French in the comments!

All pictures by Eléa-Marie Gilles.

Related posts

Leave a Comment

3 × 1 =